Ligue des Champions : Benzema et la VAR sauvent le Real

Malmené hier soir sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam dans le cadre du huitième de finale aller de la Ligue des Champions, le Real Madrid a pu compter sur un Benzema ultra-réaliste, ainsi que sur la VAR (le but de Nicolas Tagliafico (39e) a été refusé pour hors-jeu après visionnage de la vidéo ) pour décrocher une précieuse victoire à l’extérieur et envisager le match retour plus sereinement.

À noter : déjà utilisé lors du mondial russe, l’arbitrage vidéo fait son entrée en Ligue des Champions lors des huitièmes de finale, soit 6 mois plus tôt que prévu.

À l’issue d’une première période sans but, et malgré une nette domination de l’Ajax, c’est le Real qui est le premier à trouver le chemin des filets grâce à une frappe limpide du buteur français (59e).

Menés, mais toujours dominateurs, les Néerlandais recollent au score un quart d’heure plus tard par l’intermédiaire de Hakim Ziyech (75e).

Étouffés par le pressing de l’Ajax, les Merengues ont fait parler l’expérience et sont parvenus à reprendre l’avantage à la 87e minute grâce à un but plein de réalisme de Marco Asensio (87e), entré en jeu un peu plus tôt. Le match retour se tiendra le 5 mars à Santiago-Bernabeu.

Dans l’autre rencontre, Tottenham s’est facilement imposé contre le Borussia Dortmund (3-0) grâce aux réalisations de Son Heung-min (47e), Jan Vertonghen (83e) et Fernando Llorente (86e). Avec ce large succès, les Spurs ont un pied et quatre orteils en quart de finale.

En championnat, le Real Madrid (2e), dauphin du leader barcelonais, est largué à six longueurs derrière, alors qu’il ne devance son frère honni l’Atlético que d’un seul petit point. Ainsi, chaque match est désormais décisif pour la conquête du titre. À commencer déjà par la réception de Gérone ce dimanche 17 février pour le compte de la 24e journée de Liga.

Real Madrid vs Gérone : après une « remontada » au classement dont lui seul a le secret, et toujours en lice en Coupe du Roi, le Real Madrid peut de nouveau croire à un sacre cette année, alors que beaucoup annonçaient une saison blanche. Mais pour cela, chaque match doit être joué comme une finale, et les hommes de Solari le savent bien.

De son côté, Gérone, 17e de Liga, joue sa survie dans l’élite. À seulement un petit point de la ligne de flottaison, le club catalan s’attend également à un grand match de ses joueurs ce dimanche et espère s’éloigner de la zone de relégation. La mission semble pourtant quasi impossible pour les Blanquivermells, mais si vous les croyez capables d’un exploit, vous pouvez placer une mise sur « Double chance & les deux équipes marquent ; Gérone ou Nul/oui » et profiter d’une belle cote de 6,50.

Alors, à vous de jouer !