Ligue des champions : aller le plus loin possible pour Guardiola

L’entraîneur de Manchester City Pep Guardiola reste dubitatif quant à la capacité de son équipe à remporter la Ligue des champions, avant d’aborder le match retour des huitièmes contre Schalke mardi.

« Il faut rêver et viser aussi haut que possible, mais en même temps, il faut accepter qu’il y a d’autres équipes qui pensent la même chose, avec beaucoup de qualité et beaucoup de talent », a-t-il ajouté.

Pour Guardiola, les éliminations inattendues du Paris SG et du Real Madrid, deux sérieux prétendants au titre, n’ont pas rabaissé la pression autour de la compétition.

« Les gens qui pensent que parce que le Real Madrid est sorti, cette compétition sera facile ne comprennent toujours pas ce qu’est cette compétition », a-t-il déclaré.

En tous cas, les « Citizens » aborderont le rendez-vous de l’Etihad Stadium en position de force après leur victoire 3-2 à Gelsenkirchen à l’aller. Quoique, fidèle à ses habitudes, Guardiola se refuse à avancer tout pronostic.

« Je préfère ce score que d’être mené 3-0, mais (…) nous avons encore du pain sur la planche. (…) Nous avons de la chance aujourd’hui d’être devant 3-2 alors que nous pourrions être menés 3-1 ou 4-1. (…) Il y a du travail à faire, il faut rester calme et concentré », a-t-il insisté.

Dans une excellente dynamique, Manchester City reste une série de 9 victoires de rang toutes compétitions confondues. En premier League, les Citizens ont conforté leur place de nouveau leader en battant facilement à domicile Watford (3-1) dimanche. En revanche, les résultats sont en berne pour Schalke qui a aligné vendredi dernier contre le Werder Brême (4-2) un quatrième revers de rang. Schalke, 14e du Championnat d’Allemagne, n’a remporté que 2 de ses 10 derniers matches – pour 6 défaites et 2 nuls.

Manchester City vs Schalke : à vous de placer un pari sur « Match et Buts » !