Angleterre : accroché à Everton, Liverpool perd la première place

La course pour le titre a connu un nouveau rebondissement ce week-end après le nul concédé par Liverpool sur le terrain d’Everton (0-0) conjugué à la courte victoire de Manchester City chez Bournemouth (0-1).

Au classement, les Reds sont désormais deuxièmes, 1 point derrière le nouveau leader Manchester City, tenant du titre. Les Citizens, qui ont remporté 15 de leurs 16 matches en 2019, ont repris la tête du Championnat grâce à leur succès samedi devant Bournemouth (1-0).

A Goodison Park, les hommes de Jurgen Klöpp ont trop galvaudé les occasions, à l’image de l’Egyptien Mohamed Salah qui a multiplié les mauvais choix, avec notamment deux gros ratés en première période (15e, 28e) et une très bonne situation gâchée en seconde période (71e). Dans le même temps, Sadio Mané a perdu de son tranchant tandis que Roberto Firmino est entré en jeu trop tard pour faire la différence.

« C’était un match difficile pour beaucoup de raisons, a expliqué Klopp. Mais dans ce match difficile à contrôler, nous avons eu trois ou quatre occasions réelles. »

Dans les autres rencontres du week-end, Chelsea s’est offert un succès précieux à Fulham 2-1, grâce à Higuain (20e) et Jorginho (31e).

Le portier Kepa, qui avait mis dans l’embarras son entraîneur Maurizio Sarri, s’est lui aussi montré à son avantage avec deux parades décisives face à Mitrovic, en première période et en toute fin de match.

Cette victoire permet aux Blues, plutôt bons lors des quatre derniers matches, de mettre la pression sur les quatre équipes qui les devancent, y compris le troisième, Tottenham, qui compte cinq points d’avance, mais qui a un match de moins à disputer.

Liverpool accueillera Burnley ce dimanche à l’occasion de la 30e journée de Premier League. En perte de vitesse, les Reds viennent d’enregistrer leur troisième nul en quinze jours, face au Bayern Munich en Ligue des champions et contre Manchester United et Everton en Premier League. Seul point positif : l’équipe de Mohamed Salah reste toujours aussi solide défensivement : aucun but encaissé en plus de 8 h 30 de jeu. En face, la crise s’installe à Burnley qui a concédé samedi face à Crystal Palace (1-3) un deuxième revers de rang. L’équipe entrainée par Sean Dyche, 16e, restait sur une cinglante défaite sur le terrain de Newcastle (2-0).

Liverpool vs Burnley : à vous de placer un pari sur « Match et Buts » !