Paris Saint-Germain : ces joueurs susceptibles de partir cet hiver

Pour rester dans les clous du Fair-play financier, le Paris Saint-Germain sera obligé de se délester d’un ou de plusieurs de ses joueurs pendant le mercato hivernal, qui a débuté ce 1er janvier. Quitte à laisser filer des éléments aussi talentueux qu’Angel Di Maria ou Javier Pastore ?

Le choix est cornélien pour l’état-major du club de la Capitale, lequel n’a pas hésité à faire exploser son compte en banque cet été (400 millions d’euros dépensés en tout) pour s’adjuger les services de la star brésilienne Neymar et de la pépite Kylian Mbappé. Selon les médias sportifs, Paris devra trouver entre 60 et 70 millions d’euros d’ici à fin juin pour équilibrer ses comptes en vue du FPF.

Reste que les joueurs à haute valeur marchande et que le PSG est prêt à laisser partir sont rares. La plupart de ces candidats au départ évoluent dans le secteur offensif : Javier Pastore (28 ans) acheté en 2011 pour 42 millions d’euros, Lucas (24 ans, 40 millions d’euros) ou encore Angel Di Maria (29 ans), transféré en 2015 pour 63 millions d’euros.

Cantonnés à un rôle de doublure de luxe depuis le début de saison, Pastore et Di Maria ont d’ailleurs laissé planer le doute sur leur avenir. Ils souhaiteraient avoir plus de temps de jeu afin de participer à la Coupe du monde en Russie, chose que l’entraîneur Unai Emery ne semble pas disposé à leur accorder.

Pour le cas de Lucas Moura, le Brésilien ne compte aucune titularisation en 19 journées de championnat.

Mais si les joueurs ne sont pas contre un départ, encore faut-il réussir à en tirer le meilleur prix sur le marché et trouver des clubs en mesure de prendre en charge leurs salaires pharaoniques. Pour Pastore par exemple, les médias ont évoqué un intérêt de l’Inter Milan, sauf que le club nerazzurro est lui aussi dans le viseur de l’UEFA depuis sa sanction en 2015 pour non-respect des règles du FPF, ce qui rend cette piste peu probable.

 

Guedes : une star montante qui vaut de l’or

S’agissant des joueurs en prêt, Gonçalo Guedes a vu sa cote plus que doubler en six mois. Prêté à Valence, l’attaquant portugais de 21 ans est l’une des révélations de ce début de saison en Liga. Le club espagnol pourrait activer l’option d’achat, mais le PSG devrait rester patient et attendre que la valeur du joueur monte encore, d’autant plus s’il obtient une place dans les 23 Portugais pour le Mondial 2018.

Autre départ possible cet hiver, celui du gardien remplaçant Kevin Trapp. Barré par Alphonse Areola dans les cages, il a reconnu « vivre une situation compliquée ». Il espère également être appelé en sélection pour le Mondial et, pour cela, devra s’imposer comme titulaire indiscutable, dans la capitale ou ailleurs. Son agent avait expliqué que l’Allemand « quitterait Paris si une opportunité se présentait ». Sauf que la recherche d’un gardien remplaçant n’est probablement pas la priorité du club parisien cet hiver, qui devra donc conserver son gardien allemand au moins d’ici l’été.

Au milieu de tout ce brouhaha, le sort d’Hatem Ben Arfa, dont l’avenir a été l’un des grands thèmes du mercato estival et qui n’a plus joué la moindre minute depuis, reste encore en suspens. En conflit avec le club, l’attaquant réclame un chèque de 6 millions d’euros au PSG, correspondant à l’intégralité des salaires qu’il doit percevoir d’ici la fin de son contrat en juin 2018, afin de pouvoir partir libre, explique Le Parisien.

Du côté des renforts, le staff parisien est toujours en quête d’un milieu défensif pour suppléer le vieillissant Thiago Motta (35 ans), qui vient de subir une opération au genou.

Adrien Rabiot a été repositionné en sentinelle pour dépanner, mais ce n’est clairement pas sa poste de prédilection et le Français a expliqué dernièrement que « le PSG a besoin d’un milieu supplémentaire, d’un 6 de métier. C’est important d’en recruter un ».

Régulièrement évoquée, la piste de l’international français Lassana Diarra, 32 ans, et tout juste séparé de son club Al-Jazira, prend de plus en plus d’épaisseur. Plusieurs médias, dont le très informé Paris United, avaient récemment annoncé des « contacts » ou des « discussions » entre le PSG et l’entourage de l’ancien milieu de terrain marseillais.

À la pointe de l’attaque, le club parisien devra maintenir sa confiance à son goleador Edinson Cavani. Dans un entretien accordé au Telegraph, l’attaquant uruguayen a affiché son ambition de « remporter la Ligue des champions avec le PSG et finir sa carrière ici ».

En attendant l’arrivée de nouvelles recrues, le Paris Saint-Germain commencera l’année par un déplacement à Rennes ce dimanche 7 janvier 2018 dans le cadre du 32e de finale de la Coupe de France.

Pour les Rennais, sortir le PSG s’apparente à une mission quasi impossible, tant les hommes d’Unai Emery semblent hors de portée. Malgré tout, la défaite des Parisiens contre les Strasbourgeois en championnat (victoire de Strasbourg 2-1), même s’ils se sont largement rachetés depuis, a montré que ce PSG-là n’est pas infaillible et, qu’à force de courage et de persévérance, il est possible d’en venir à bout.

Alors, si vous croyez à un exploit de la part de Rennes, n’hésitez pas à placer un pari « Résultat/Buts pour les deux équipes » en leur faveur.