Manchester United se réveille après trois matches sans victoire

Après trois matches sans gagner, Manchester United reprend des couleurs en remportant une victoire importante sur le terrain d’Everton (2-0) lors de la 22e journée de Premier League bien aidé par les buts de Jesse Lingard et d’Anthony Martial. Les Reds devils confortent provisoirement leur deuxième place en attendant le derby londonien.

Avec 47 points au compteur, les Diables Rouges de Manchester comptent deux points d’avance sur Chelsea (3e), qui croisera le fer avec Arsenal ce mercredi à l’Emirates Stadium, et trois sur Liverpool (4e), vainqueur au petit trot contre Burnley (2-1).

Opposé à la modeste équipe de Watford, le leader Manchester City aura l’occasion de retrouver de l’allant après le match nul concédé à Crystal Palace (0-0) le dimanche dernier.

 

Martial et Lingard répondent présents

Titularisés en l’absence de Romelu Lukaku, indisponible probablement « une semaine », selon son entraineur José Mourinho, et de Zlatan Ibrahimovic, absent un mois, Jesse Lingard et Anthony Martial ont su saisir leur chance.

Le Français, aligné en pointe, et l’Anglais, positionné en attaquant de soutien, ont tous deux réussi à faire trembler les filets grâce à deux magnifiques frappes limpides dans la lucarne de J. Pickford.

Avec deux passes décisives, Paul Pogba a été à l’origine des deux buts mancuniens. Étincelant dans l’entrejeu, le capitaine mancunien a volé la vedette au capitaine adverse, Wayne Rooney, qui a vécu une soirée compliquée pour ses retrouvailles avec son ancien club et remplacé à l’heure de jeu.

Mourinho, qui s’est dit lésé par le calendrier très chargé contrairement à l’autre club de Manchester, peut être soulagé : il ne lui reste qu’un match à disputer contre Derby County en Coupe vendredi, avant de bénéficier de dix jours de repos d’ici au prochain match de championnat.

« Ça n’a pas été une performance de garçons fatigués, alors qu’on nous a donné le pire calendrier possible », a-t-il déclaré après la 14e victoire de la saison de son équipe.

 

Liverpool gagne sur le fil

Les Reds auraient pu laisser filer quelques points en route sans le but venu d’ailleurs de Ragnar Klavan à la 94e minute, qui est au passage devenu le premier Estonien à marquer un but dans l’histoire de la Premier League.

D’une tête imparable, le défenseur des Reds a permis à son club d’accrocher une victoire très importante sur la pelouse de Burnley, l’une des surprises de la première moitié de saison, actuellement 7e au classement.

Les Clarets n’ont d’ailleurs pas ménagé leurs efforts lors de cette rencontre et se sont véritablement arrachés pour aller chercher le nul après l’égalisation de Johann Gudmundsson à la 87e minute.

Mais le réalisme des hommes de Jürgen Klopp, pourtant privés de leurs deux meilleures cartouches offensives, Philippe Coutinho et Mohamed Salah, a permis à Liverpool de prendre l’ascendant sur un ultime coup de pied arrêté dans les derniers instants du match.

« (Burnley) et l’un des endroits les plus durs où jouer toute la saison. Est-ce qu’on méritait de gagner ? Je m’en fiche. Nous avons les trois points », a fait savoir l’entraineur allemand après la victoire des siens, portant ainsi leur série d’invincibilité en Championnat à 13 matches.

 

Leicester se relance

De son côté, Leicester renoue avec le succès après quatre matches sans victoire en s’imposant (3-0) contre le promu Huddersfield et conforte ainsi sa 8e place (30 points).

Stoke, pour sa part, a connu une fortune diverse. Défaits à domicile par Newcastle (1-0), les hommes de Mark Hugues ne sont plus qu’à deux points de la zone de relégation. Mais le manager gallois s’accroche à son poste, en dépit des critiques grandissantes des supporteurs.

« Qui d’autre va s’occuper du travail? En termes de connaissance du groupe et du progrès réalisé depuis mon arrivée, je suis la meilleure personne pour réaliser cette mission », a expliqué Hugues après la déroute des siens.

 

Bref, après avoir retrouvé goût à la victoire, Manchester United aura à cœur de poursuivre sur cette belle lancée avec une victoire contre Derby (D2) lors du 3e tour de FA Cup. Prudence tout de même, puisque cette opposition contre l’euphorique équipe des Rams s’apparente comme un match piège. Deuxième de Championship, Derby County n’a en effet plus perdu depuis 7 rencontres toutes compétitions confondues. Assez pour l’emporter face à l’ogre mancunien ? À vous d’en juger en plaçant pourquoi pas une mise sur « Résultats/ Buts pour les deux équipes » en leur faveur.