Manchester City se reprend en battant Watford (3-1)

Peu en réussite contre Crystal Palace dimanche dernier (0-0), les Citizens ont remis les pendules à l’heure face à Watford en allant s’imposer sur un score de 3 buts à 1, pour le compte de la 22e journée de Premier League. Seul en tête du classement, Manchester City conserve 15 longueurs d’avance sur son dauphin Manchester United (47pts), qui occupe provisoirement la 2e place avant le derby londonien prévu dans la soirée.

 

City reprend sa marche en avant

Après avoir vu leur série de dix-huit succès consécutifs s’arrêter dimanche dernier sur la pelouse de Crystal Palace (0-0), il fallait débuter l’année par une victoire et les hommes de Pep Guardiola l’ont fait en s’imposant contre Watford (3-1).

Ce 20e succès en 22 matches de championnat confirme que City reste un véritable rouleau compresseur, malgré un calendrier surchargé. Et même en l’absence de son attaquant Gabriel Jesus, blessé au genou gauche et ne devrait pas rejouer avant six à huit semaines.

Comme un clin d’œil à leur destin hors du commun cette saison, Raheem Sterling (5 buts en 5 matches) a ouvert le score pour les Sky Blues dès la 38e seconde, soit le but le plus rapide de la saison en Premier League.

Douchés d’entrée, les Hornets multiplient les erreurs et se font punir par un CSC de Christian Kabasele, à la 13e minute. Le match est plié. Sergio Agüero aggrave la marque à la 63e minute. Gray sauve l’honneur en fin de rencontre (82e). Watford, qui a pourtant réalisé un bon début de saison, a perdu 7 de leurs 9 dernières rencontres.

Avec 62 points engrangés sur 66 possibles, soit la meilleure performance d’un leader des cinq grands championnats européens, Manchester City continue d’impressionner aussi bien sur le plan comptable que dans le jeu.

Manchester United (2e, 47 points) pourrait encore se faire devancer par Chelsea (3e, 45 points), qui se déplace ce soir sur la pelouse d’Arsenal. C’est la première des trois confrontations en trois semaines entre les deux clubs, puisqu’ils seront également opposés en demi-finale de Coupe de la Ligue.

 

Arsenal sous pression

Sixièmes au classement avec 38 pts, les hommes d’Arsène Wenger ont l’obligation de gagner ce soir pour éviter de voir s’éloigner la perspective de terminer dans le top 5. Il faut dire que les Gunners ne sont même pas qualifiables pour l’Europa League au coup d’envoi.

Leurs deux derniers matches à domicile contre des membres du Big Six ont été un fiasco (1-3 face à Manchester United, 3-3 face à Liverpool).

L’entraîneur français devra savoir garder ses nerfs étant donné qu’il est sous le coup d’une enquête de la Football Association pour ses propos contre l’arbitrage après le nul concédé face à West Bromwich Albion (1-1). Il risque plusieurs matches de suspension alors qu’il a été déjà sanctionné en janvier dernier.

 

Tottenham en confiance avant le derby

Après un léger passage à vide à la fin de l’automne, les Spurs ont repris de l’allant en remportant un quatrième succès en cinq matches, à Swansea (0-2).

Contre la lanterne rouge, Tottenham a ouvert la marque dès la 12e minute de jeu sur une tête de Fernando Llorente (12e), pour lancer un match disputé sous une pluie battante.

La seconde mi-temps a été très relevée, mais Swansea n’est toujours pas parvenu à trouver la faille. C’est finalement Dele Alli qui a marqué le but du break en toute fin de rencontre (89e).

Avec cette victoire, Tottenham retrouve provisoirement la cinquième place (40 pts) et affiche un moral gonflé à bloc avant le derby londonien contre West Ham ce jeudi 4 janvier.

 

West Ham se donne de l’air

Dans un duel de lanterne rouge, West Ham s’est offert un bol d’air frais en venant à bout de West Bromwich. Menés 1-0, les Londoniens se sont extirpés d’une situation embarrassante grâce à un doublé de Caroll, dont le 2e but salvateur est marqué dans les arrêts de jeu (90+4).

Une victoire qui permet aux Hamers de passer de la 18e à la 16e place. West Bromwich, pour sa part, reste 19e à quatre longueurs de Stoke (17e).

Arsenal vs Chelsea : Une belle opposition pour clore la 22e journée de PL en Angleterre.

Sous les feux des critiques, Arsenal continue de souffler le chaud et le froid avec un résultat en dents de scie en championnat. Pourtant habitués à tutoyer les sommets, les hommes d’Arsène Wenger ne sont plus parvenus à retrouver le top 4 depuis quelque temps. Pire, ils sont largués à la 6e place et ne sont même pas qualifiables pour l’Europa League à l’heure actuelle. C’est dire le défi de taille qui attend le club de Sa Majesté.

De son côté, Chelsea, qui a déjà dit adieu au titre, est plus serein. Déjà assuré du podium quel que soit l’issue de la rencontre, les Blues auront toutefois à cœur de remporter ce derby et creuser davantage l’écart sur leur premier poursuivant, Liverpool (44 points) à une petite unité derrière eux. Et avec leur carton plein contre Stoke City (5-0) samedi dernier, les hommes d’Antonio Conte seront bien inspirés pour aligner un troisième succès de rang et, pourquoi pas, chiper la seconde place à Manchester United.

Notre pronostic : Dans un derby toujours plein de passion, l’avantage est du côté des Blues qui devront s’imposer par au moins deux buts. Ainsi, placer votre mise sur « Victoire Chelsea par + de 2 buts d’écarts » semble un bon compromis.