Lille : Campos reconnaît « des erreurs » dans le choix de Bielsa, que le Losc « va payer très cher »

« Il faut assumer qu’on a fait des erreurs », a estimé jeudi le conseiller sportif de Lille Luis Campos, reconnaissant la responsabilité du Losc dans l’épisode avorté de l’entraîneur Marcelo Bielsa, dont le passage catastrophique au club risque selon lui d’être payé « très cher toute une saison ».

« Il faut assumer qu’on a fait des erreurs, il faut le dire clairement, a lancé le conseiller du président nordiste Gérard Lopez sur RMC. La première, c’est quand le club a pratiquement donné la clé à l’ancien entraîneur pour qu’il puisse faire son propre projet sportif (…) le club a décidé de donner pratiquement tous les pouvoirs à l’ancien entraîneur ».

« On va le payer très cher toute une saison », a-t-il ajouté, visant sans le nommer Bielsa, mis à pied fin novembre.

« Les choix de l’ancien entraîneur pèsent beaucoup sur la situation sportive d’aujourd’hui », a poursuivi Campos, mentionnant à demi-mot la situation financière alarmante du club, interdit de recrutement cet hiver par la DNCG, le gendarme financier du football français.

« C’est très clair aujourd’hui pour (Gérard Lopez) que l’ancien entraîneur n’était pas le bon pour le club et le projet » a avoué le Portugais, qui a affirmé être « responsable de la situation aussi ».

Marcelo Bielsa et le Losc sont en conflit depuis la rupture du contrat de l’Argentin fin 2017 à la suite de résultats décevants, « El Loco » contestant son licenciement et réclamant plus de 18 millions d’euros au club nordiste.

Les deux camps ont rendez-vous le 19 février devant le tribunal de commerce de Lille, tandis que la décision de la LFP quant au contrat de Bielsa a été mise en délibéré à une date encore inconnue par la Commission juridique mardi.

Lille est attendu sur la pelouse de Nantes ce dimanche à l’occasion de la 25e journée de L1. Six mois après la victoire du LOSC en ouverture de la Ligue 1, Nantes et Lille s’affrontent à nouveau. Mais depuis le mois d’août, les trajectoires des deux clubs se sont inversées. En effet, si l’Europe est à portée de main pour les Canaris (5e), il est en autrement des Nordistes, actuels barragistes, qui luttent pour leur maintien.

Nantes vs Lille : pas d’avantage sur la forme. A vous de placer un pari sur « Résultat/But pour les 2 équipes » !