Gourvennec : « Un scénario encore improbable »

Conscient des lacunes offensives de ses joueurs, l’entraîneur Jocelyn Gourvennec a de nouveau pesté contre le sort qui semble s’acharner sur Bordeaux, battu à domicile par Caen (0-2) mardi soir.

Q : Comment analysez-vous cette nouvelle défaite ?

R : « Le scénario du match est improbable, ce n’est pas la première fois depuis plusieurs semaines que l’on a des scenarii improbables. Ce soir, c’est encore dans un autre registre. C’était un match difficile, assez fermé, on n’a pas réussi à l’emballer. On voulait démarrer fort, on n’a pas réussi à le faire, on a manqué de fraicheur, de peps, de grain de folie. On a eu des situations pour ouvrir le score mais on n’a pas été très précis, on a été maladroit et même si on a plutôt bien défendu, dans l’utilisation du ballon, on a été trop laborieux, on n’a pas été inspiré du tout sur le plan offensif ».

Q : Avez-vous revu les images de l’action amenant le penalty ?

R : « J’ai revu et j’ai parlé avec l’arbitre. Il y a une mauvaise interprétation parce qu’ils n’ont pas tout vu. Il y a une première faute de (Ivan) Santini et Paul (Baysse) a le mauvais réflexe de vouloir se venger de Santini et l’arbitre assistant n’a vu que la deuxième faute. Normalement, c’est exclusion pour les deux joueurs et coup-franc pour nous. Après on doit se maîtriser et Paul s’est mis à la faute ».

Q : C’est une rechute que vous redoutiez ?

R : « Je ne redoutais rien mais on savait que ce serait dur car Caen est difficile à bouger. Le match a très mal tourné sur la fin, c’est dommage car on était dans la continuité de ce que l’on a fait à Troyes en termes d’état d’esprit, de cohésion de groupe. Le match a mal tourné, c’est une déception parce qu’on avait l’ambition d’enchaîner, cela ne s’est pas passé comme on le voulait. Maintenant il faut mettre l’énergie sur le match qui arrive et ne pas s’éparpiller ».

De nouveau dans l’ombre. Le sort – et pas que – s’acharne sur Bordeaux. Hormis leur courte victoire à Troyes (1-0) samedi dernier, les Girondins ont enchainé défaite sur défaite depuis 7 matches (toutes compétitions confondues). Une série noire qui les a fait plonger dans le ventre mou de la L1 et les a éliminé des coupes nationale. Samedi, ils iront défier une équipe de Nantes bien en jambe qui n’a essuyé qu’1 seule défaite sur ses 4 derniers matches – contre 3 victoires.

Nantes vs Bordeaux : à vous de placer un pari sur « Match et Buts » !