Arsenal arrache le nul sur le fil et se voit distancé dans la course à la Ligue des Champions

Hier soir, les Gunners avaient l’occasion de mettre la pression sur Tottenham et Liverpool dans la course à la qualification pour la Ligue des Champions. Mais les hommes d’Arsène Wenger, maladroits, ont buté sur un Courtois des grands soirs et ont dû attendre les derniers instants de la rencontre pour arracher le nul. Le derby londonien, qui s’est déroulé mercredi soir en clôture de la 22e journée de Premier League, a tenu toutes ses promesses avec des buts, du spectacle, et de gros ratés.

Largué à la 6e place avec 39 pts, Arsenal se trouve désormais à cinq unités derrière le dernier strapontin qualificatif pour la C1, occupé pour l’heure par Liverpool (4e avec 44 pts). Les Blues, quant à eux, sont toujours 3e (46 pts), devançant les Reds de seulement deux petits points.

Avec ce nul concédé en toute fin de match, les hommes d’Antonio Conte n’ont pas réussi la passe de trois. Ayant retrouvé leur assise défensive qui ont fait leur force la saison dernière, les Blues se dirigeaient vers un court succès avant de s’écrouler.

Arsène Wenger, lui, aura du mal à digérer un nouveau penalty très généreux accordé à son adversaire et peut regretter la maladresse affichée par son trio offensif (Özil-Lacazette-Sanchez) devant les buts. Entre l’incertitude qui pèse sur l’avenir de l’Allemand et du Chilien et la baisse de forme du Français, les Gunners se sont montrés trop inoffensifs.

En championnat, l’international tricolore est en effet resté muet depuis 7 matches. Un coup d’arrêt qui tombe à un très mauvais moment, puisque Giroud est indisponible jusqu’à mi-janvier à la suite d’une blessure. L’ancien Gone s’est montré trop brouillon dans la zone de vérité et a vendangé deux grosses occasions (24, 55).

Le Chilien n’a pas non plus réussi à faire la différence, envoyant un pointu directement sur Courtois… avant de voir sa frappe toucher les deux poteaux, mais le ballon ne voulait pas rentrer (17). L’étincelle viendra finalement de Wilshere qui a catapulté le cuir dans le but de Courtois sur une frappe de mammouth pour l’ouverture du score (63).

 

Errements défensifs

Cette avance n’a pourtant pas duré longtemps puisque les Blues étaient parvenus à recoller au score à la 67e minute grâce à un penalty litigieux obtenu et transformé par Hazard (1-1). Le Belge s’est amusé de la défense très fébrile d’Arsenal (orphelin de Kolasinac, Monreal et Koscielny) avant de se « faire faucher » dans la surface, masquant un peu les ratés de Morata et des Blues.

Pas du tout en confiance, l’attaquant espagnol s’est distingué en premier quart d’heure en manquant un face-à-face avec Cech et en envoyant son tir loin du cadre. Heureusement pour Chambers, qui était coupable sur cette action d’une grossière erreur défensive en laissant s’échapper Morata après avoir mal apprécié la trajectoire du ballon sur une longue passe.

Très remuant, Hazard a ensuite donné pas mal de fils à retordre à l’arrière-garde des Gunners, comme sur cette petite talonnade pour Fabregas ou encore sur cette accélération qui lui a permis de prendre facilement de vitesse la défense d’Arsenal, mais il n’est jamais parvenu à aller jusqu’au bout… jusqu’au penalty.

Alonso a ensuite donné l’avantage aux siens en reprenant un centre de Zappacosta à la 83e minute (2-1). Avec ce but, l’Emirates Stadium a été le théâtre d’une fin de match spectaculaire, puisque les hommes d’Arsène Wenger n’ont jamais baissé les bras et ont poussé pour égaliser. Leurs efforts ont été récompensés, Bellerin ayant marqué dans le temps additionnel (90+2).

Dans les derniers instants, Zappacosta a donné quelques frissons à l’Emirates Stadium en voyant sa frappe terminer sur la barre alors que Cech était aux fraises et n’aurait pas pu arrêter le tir.

Manque de bol donc pour les Gunners qui auraient pu marquer un grand coup hier soir en s’imposant contre le champion en titre. Surtout que leurs deux dernières confrontations contre un membre du big Six ont été ratées. Les hommes d’Arsène Wenger pourraient toutefois profiter de leur déplacement sur la pelouse du Nottingham Forest ce dimanche dans le cadre du 3e tour de la FA Cup pour se refaire une santé et relancer la machine.

Reste que les Reds de Nottingham ne se laisseront pas aussi facilement intimider. Les trouvez-vous assez coriaces pour réaliser l’exploit contre Arsenal ? À vous d’en juger en plaçant pourquoi pas un pari sur « Résultats/ Buts pour les deux équipes » en leur faveur.