Parier sur la Premier League – Football

La saison 2015-2016 de la Premier League est lancée ! Pour cette 117e édition, le club de Chelsea défendra son titre face à 19 autres équipes dont les promus Bournemouth, Watford et Norwich City. Rappelons que  ces derniers ont cédé leurs places en Championship (D2) à Hull, Burnley et Queen’s Park Rangers. Coup d’œil sur le bilan des premières journées du Championnat d’Angleterre de football.

Vous pensez connaitre le prochain  vainqueur ? N’attendez plus pour parier sur la Premier League 2015-2016 avec Betclic, retrouvez, dès maintenant, nos meilleures cotes !

Premier League 2015-2016 : Chelsea plonge, City prend la tête

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas ! Le proverbe prend tout son sens pour le champion en titre Chelsea qui, après avoir survolé le dernier exercice, a complètement raté son entame de saison. Dès la première journée, les Blues ont essuyé un nul 2-2 à domicile face à Swansea, équipe qu’ils avaient pourtant étrillés 5 à 0 en début d’année. Mais le pire restait à venir pour les hommes de Mourinho, corrigés 3 à 0 chez le grand rival Manchester City lors de la deuxième journée. Après une courte embellie à West Bromwich (2-3), les Londoniens se feront de nouveau surprendre, par deux fois, avant de s’offrir un bol d’air frais contre Arsenal (0-2). En tout, Chelsea n’aura enregistré que deux victoires sur ses huit premiers matches alors que la saison passée, sur la même période, il comptait déjà sept victoires.

Manchester United, quatrième du dernier Championnat, a retrouvé peu à peu son rythme. Les Red Devils ont effectué une entrée en grande pompe en remportant quatre victoires (contre 1 nul) sur leurs cinq premiers matchs officiels. Une entame de saison d’autant plus réussie que les Mancuniens ont fait carton plein à Bruges (0-4) pour leur retour en Ligue des champions.

Chez le voisin City, les résultats étaient également au rendez-vous puisque les hommes de Pellegrini ont abordé le Championnat avec cinq victoires consécutives sans prendre de but. Une performance qui leur a permise de s’adjuger le fauteuil de leader dès la première journée. Au terme de la huitième journée, les Citizens étaient toujours en tête avec deux longueurs d’avance sur leur poursuivant Arsenal.

Arsenal qui, justement, pourrait endosser le rôle d’outsider pendant cette saison 2015-2016. Les Gunners ont surfé sur une bonne dynamique malgré leur manque de résultat face aux grandes écuries. Parcontre, les joueurs d’Arsène Wenger ont mal négocié leur campagne européenne en s’inclinant sur le terrain du Dinamo Zagreb (2-1). Lors de la deuxième journée de la phase des groupes, ils ont essuyé une nouvelle défaite, cette fois à domicile, face à l’Olympiakos (2-3).

Liverpool est, aux côtés de Chelsea, l’autre membre du « Big Five » qui n’a pas réussi à tirer son épingle du jeu. Les Reds ont sans doute signé leur plus mauvaise entame de saison avec seulement 3 victoires en 8 matches (contre 3 nuls et 2 défaites). Une contre-performance dont l’entraineur Brendan Rodgers allait en faire les frais puisqu’il a été limogé quelques heures après le match nul (1-1) à Everton lors de la 8e journée de championnat.