Parier sur l’Europa League – Football

La saison 2015-2016 de l’Europa League est lancée. Pour cette 45e édition, pas moins de 102 clubs de football ont participé au premier tour de qualification. Le deuxième tour de l’épreuve, qui s’est  déroulé les 16 et 23 juillet, a quant à lui réuni 66 équipes. L’étau s’est resserré à l’issue du troisième tour préliminaire et des barrages, mais les deux clubs français engagés à ce stade, Saint-Etienne et Bordeaux, ont réussi à tirer leur épingle du jeu. Pour le reste, la logique a été globalement respectée, avec notamment trois clubs italiens et autant d’écuries allemandes qui joueront la phase de groupe.

Pariez sur la prochaine saison d’Europa League !

Europa League : le point

La première journée de la phase de groupe de l’Europa League a débuté le 17 septembre 2015. Une première journée marquée par l’entrée en lice des cadors des championnats européens, à l’instar de Liverpool, Naples ou encore Monaco. L’ASM, qui a été reversé en Europa League après avoir échoué au 3e tour préliminaire de la Ligue des champions.

Dans l’ensemble, le bilan de cette première journée profite aux grosses pointures qui ont fait plus ou moins honneur à leur rang. On notera ainsi le succès de Tottenham (3-1) face aux Azerbaïdjanais du Karabakh Adgam, le sans-faute de Schalke à Nicosie (0-3) ou encore le carton de Bilbao contre Augsbourg (3-1).

Du côté des clubs français, c’est l’Olympique de Marseille qui a idéalement lancé sa campagne  en s’imposant 3 à 0 aux Pays-Bas, sur le terrain de Groningen. En glanant ses trois premiers points, l’équipe phocéenne a pris la tête du groupe F devant le club portugais de Braga, qui l’a également emporté face à Liberec (0-1). Par ailleurs, Saint-Etienne s’est fait peur à Geoffroy-Guichard contre les Norvégiens de Rosenborg, très accrocheurs (2-2). Les Verts, qui disputaient ici leur 100e match européen, étaient menés 2-1 à dix minutes du terme et leur fallu un penalty providentiel transformé par Nolan Roux, à la 87e minute, pour sauver la mise.

Autre pensionnaire de la Ligue 1 qui n’a ramené qu’un point : Monaco, tenu en échec en Belgique, sur le terrain d’Anderlecht (1-1). Les Monégasques, qui ont cédé Antony Martial à United dans les dernières heures du mercato, ont raté une belle occasion de prendre la tête du groupe J, pour le grand bonheur de Tottenham. Enfin, Bordeaux, qui retrouve l’Europe, a livré une prestation solide face à Liverpool, accroché 1 à 1 au Nouveau stade de Bordeaux.

 Et la suite ?

La phase de groupe de l’Europa League continue avec la deuxième journée qui se jouera le 1er octobre 2015. Au programme de cette deuxième journée : du lourd pour les écuries de l’Hexagone, notamment  un choc entre les deux premiers du groupe J Monaco-Tottenham. Dans le groupe G, Saint-Etienne mettra en jeu sa première place sur le terrain de la Lazio tandis que Bordeaux sera attendu sur la pelouse du Rubin Kazan. Quant aux Phocéens, ils recevront les Tchèques du Slovan Liberec.

Dortmund figure parmi les équipes à craindre dans cette Europa League 2015-2016. Le Borussia, sous la houlette de Thomas Tuchel, a enchainé les succès et démarré sa saison au quart de tours, enregistrant même l’une de ses meilleures séries de victoires : onze consécutives toutes compétitions confondues. Naples, qui a hérité d’une poule peu relevée, Schalke et Bilbao sont aussi à surveiller.