Foot/L1/Coupe de France – Marseille met « le bleu de chauffe » (Passi)

Les joueurs de Marseille doivent revêtir « le bleu de chauffe » pour assurer le maintien en Ligue 1, a martelé l’entraîneur, Franck Passi, à deux jours de la réception de Nantes (14h), pour la 35e journée.

« Depuis le début de saison on essaie de jouer, d’amener une touche technique et collective, mais là il reste cinq matches, il faut mettre le bleu de chauffe à chaque match », a dit Passi, nommé mardi à la place de Michel, démis de ses fonctions.

Il reste quatre matches à l’OM pour sauver sa place en Ligue 1, avec 6 longueurs d’avance sur le premier relégable, Ajaccio, plus une finale de Coupe de France contre le Paris Saint-Germain, le 21 mai, le cinquième des matches évoqués par le technicien marseillais.

Marseille – Paris Saint-Germain. Un classico en guise de finale de la Coupe de France : les fans de foot ne peuvent pas rêver mieux. Sauf que l’OM est méconnaissable cette saison, ce qui enlève un peu au lustre de cette affiche. Avec deux changements d’entraineur en moins d’un an et la mise en vente du club, Marseille enchaîne les contre-performances et s’enlise dans une crise historique.

Pour les Olympiens, cette finale sera l’occasion de se racheter auprès de leurs supporteurs et de sauver le peu qu’il reste de leur saison. Mais l’issue de la rencontre déprendra avant tout de la volonté des Parisiens qui dominent le championnat français de long en large. Débarrassés de la Ligue des Champions pompeuse d’énergie, les hommes de Laurent Blanc vont désormais se concentrer sur les deux finales de Coupe (Coupe de France, Coupe de la Ligue) qu’ils doivent encore disputer.

Notre pronostic : Paris va gagner avec plus de deux buts d’écart.