Les choses sérieuses commencent !

blog-header-basket

Strasbourg – Le Mans : Comme on se retrouve…

Il y a un an, ces deux clubs s’étaient déjà affrontés en demi-finale. Strasbourg, autoritaire, n’avait laissé aucune chance au Mans, affaibli par les blessures, et avait remporté la série 3-0. Un an plus tard, le joyau Rodrigue Beaubois, meilleur marqueur français, a changé de camp, passant de la Sarthe à l’Alsace. Et la Sig aborde de nouveau la confrontation dans la peau du favori. Triple finaliste en titre, l’équipe de Vincent Collet n’a qu’un objectif : le titre. Elle a dominé l’Elan Béarnais en deux manches en quart, s’est renforcée avec le meneur américain Tony Taylor. Sa profondeur de banc lui donne l’avantage sur Le Mans, qui s’appuie essentiellement sur huit joueurs. Mais gare au MSB ! Il a remporté les deux matches de saison régulière. Sa densité athlétique peut bousculer le jeu bien léché de Strasbourg.

Le joueur à suivre : Romeo Travis (Le Mans)

La Pro A l’a découvert cette saison tout d’abord à Strasbourg, où il a effectué une pige de qualité pour pallier la blessure de Matt Howard, avant de rejoindre Le Mans. Poste 4 de petite taille, mais costaud, l’Américain est doté d’un excellent Q.I. basket et redoutable à mi-distance. Peut-il faire douter son ancienne équipe ?

Notre prono sur la série : Strasbourg

Notre conseil pour le match 1

Strasbourg – Le Mans…La victoire de Strasbourg

Émoussée physiquement à la fin de la saison après sa longue campagne d’Eurocup, la Sig a su reprendre des forces, retrouver de l’énergie. La recrue Tony Taylor a permis de faire souffler les arrières. Strasbourg se présente au complet et frais, tandis que le MSB a dû batailler pendant trois matches pour se défaire de Gravelines-Dunkerque en quart, avec une belle jouée mercredi soir, soit 72h avant le match 1 de cette demi-finale.

Victoire de Strasbourg par plus de 5 points : cote de 1,75

SIG

 

 

Monaco – Lyon-Villeurbanne : Mission impossible pour l’ASVEL ?

Comment battre trois fois une équipe restant sur 14 victoires consécutives ? C’est la mission en apparence impossible proposée aux Villeurbannais. Songez donc. Monaco est invaincu depuis le 7 mars et a battu deux fois l’Asvel assez largement en saison régulière. Si les Verts peuvent rivaliser avec le leader au niveau athlétique et sur la longueur de banc, ils connaissent aussi régulièrement des trous d’air. A l’inverse, la Roca Team donne l’image d’un rouleau compresseur. D’une équipe sûre de ses forces, en route pour la finale… voire le titre dès sa première saison dans l’élite. La bonne défense de l’Asvel ne suffira pas à faire la différence. Pour faire douter ces redoutables Monégasques, Il faudra aussi trouver un peu de folie en attaque, compenser d’une manière ou d’une autre les lacunes offensives récurrentes au poste 4 (Livio Jean-Charles et Alex Chassang) et que Trenton Meacham retrouve son vrai niveau. Sans quoi cette demi-finale sera très vite pliée.

Les hommes à suivre : Le duel Kahudi vs Ouattara

On va suivre de près le duel entre Charles Kahudi et Yakuba Ouattara. « L’Homme » est tout simplement le baromètre de l’Asvel, mais il n’est pas acquis qu’il débute cette série à 100% de ses capacités physiques. La révélation Ouattara pourrait en profiter. 

Notre prono sur la série : Monaco

Notre conseil pour le match 1

Monaco – Lyon Villeurbanne… L’ASM, un rocher incassable

En quart de finale, l’AS Monaco a littéralement marché sur Nanterre : + 17 au match 1 et + 19 au match 2. Ses deux duels face à l’Asvel en saison régulière se sont soldés par deux victoires : +12 au match aller et +7 au match retourVous l’aurez compris le rouleau compresseur Monégasque est en marche !

Victoire de Monaco par plus de 9 points : cote de 1,75

 ASM

 


Profitez d’une offre abonnement exclusive sur www.basket-hebdo.com dans la rubrique « S’abonner » ou en cliquant sur l’image ci-dessous :

Offre Abonnement Basket Hebdo