Oklahoma, maintenant ou jamais

blog-header-SoFrenchProd

Warriors – Thunder, Match 6: Maintenant ou Jamais

Voilà le genre de rencontres pour lesquelles on attend toute une année. Cette saison NBA, ces 82 matches, longue, parfois laborieuse. Pour une soirée où le champion, immense favori, peut tomber. Pour un match, surtout, ou une franchise joue sa place dans l’histoire.

Les finales NBA, Oklahoma City connait.

Une défaite il y a 4 ans face à Miami, où l’on prend date. Mais en 2016 la donne n’est plus la même. Le groupe a muri. Vieilli ? Et il est temps de gagner. Kevin Durant, qui est et restera le visage de la franchise, peut partir cet été. En cas de nouvel échec, surtout après avoir mené 3-1, le Thunder tournera une page de son histoire. Mais ça, c’est en cas de défaite.

Les statistiques, elles, sont contre les Warriors. Remonter un déficit de 3-1 en playoffs NBA est un fait rarissime. Alors c’est arrivé, oui. Et qui de mieux que Stephen Curry et compagnie pour le faire ? Le double MVP semble aller mieux. Draymond Green retrouve de l’impact sur le dernier match. Les pivots, Andrew Bogut et Marreese Speights, au charbon. Golden State a retrouvé un peu de ce momentum  disparu depuis le début de la série.

Problème ? Le Thunder est de retour à la « Peake », son antre. Et dans cet antre, il est intenable. Sur les matches 3 et 4, OKC cumule un improbable +54 au score sur les Warriors. Athlétiquement, ils sont au-dessus. Billy Donovan, le coach nouveau venu cette année, fait enfin parler son emprise sur ce groupe.

Tant d’éléments ont basculé depuis 10 jours, et tous en faveur du Thunder, qu’il serait aujourd’hui injuste de ne pas les considérer comme favoris.

 

Mon pronostic : victoire d’Oklahoma City. La cote est de 1,75.

Prono_@SoFrenchProd